Cheminée murale : plutôt suspendue ou encastrée ?

septembre 01, 2021 4 minutes de lecture

À foyer ouvert ou à foyer fermé, la cheminée murale a toujours le vent en poupe. En effet, de plus en plus de personnes s'en servent pour se réchauffer ou tout simplement pour apporter une touche d'originalité à leur décoration intérieure. Cependant, une cheminée murale peut être suspendue ou encastrée avec chacune ses particularités. Le plus dur restera donc de se décider pour tel ou tel modèle.

Cheminée murale suspendue ou encastrée : une question de style

Le premier critère de choix entre une cheminée suspendue murale ou un modèle encastré est certainement le design.

Cheminée suspendue murale : pour créer un espace cosy dans votre salon

La cheminée suspendue n'ayant pas d'emprise au sol, son foyer donne l'impression de flotter. Par ailleurs, le fait qu'elle soit reliée au plafond par son conduit la transforme en une pièce de décoration même lorsqu'elle est éteinte.

Lorsqu'elle est allumée et entourée de fauteuils, une cheminée suspendue murale est l'idéal pour créer une ambiance cosy dans votre salon. Ce type de cheminée existe sous différentes formes, il s'intégrera donc parfaitement dans une décoration moderne, minimaliste, scandinave, etc. Par ailleurs, l'espace sous cette cheminée murale étant libre, vous pouvez y placer un autre objet décoratif ou encore une petite pile de combustible.

Cheminée encastrée : pour créer une multitude de styles

La cheminée murale encastrée renvoie inévitablement à une bonne vieille cheminée classique comme il en existait autrefois. Cependant, aujourd'hui il est possible d'habiller votre cheminée de façon à ce que son style s'adapte à celui de votre déco intérieure. L'habillage permettra de masquer les éléments fonctionnels de la structure tels que les conduits ainsi que les traces laissées par les travaux.

Différents looks possibles

Pour un style contemporain, vous pouvez opter pour des plaques de silicate de calcium ou de plâtre peints. Un manteau de cheminée sculpté en bois, en marbre ou en pierre vous permettra de créer un style classique tandis qu'un mur de métal apportera une touche de modernité à votre déco.

Des règles à respecter pour l'habillage de la cheminée

Il faut noter que, quel que soit le revêtement que vous aurez choisi pour habiller votre cheminée, ce dernier doit respecter les règles de sécurité en matière d'isolation et de résistance à la chaleur. Vous devez également vous assurer que le plancher au niveau de la cheminée sera en mesure de supporter le poids du revêtement.

Cheminée murale encastrable ou suspendue murale : des options variées

Pour savoir quoi choisir entre une cheminée encastrable et une cheminée suspendue murale, vous devez également vous attarder sur les options et la fonctionnalité qu'offre chaque modèle.

Une cheminée suspendue murale pour les espaces réduits

Une cheminée suspendue murale sera parfaitement adaptée à un petit salon ou à une petite salle de séjour où elle apportera une touche de convivialité. C'est aussi l'idéal pour créer un petit espace rien qu'à vous dans une pièce de la maison. Pour cela, il vous suffira de placer près du foyer un fauteuil confortable et un petit guéridon sur lequel vous pourrez poser un livre ou votre tasse de chocolat chaud.

Une cheminée encastrée murale pour plus de polyvalence

Les possibilités décoratives avec une cheminée murale encastrable sont presque illimitées. Par exemple, un foyer vertical de grande taille permettra de mettre en valeur un petit espace tandis qu'un foyer XL aura du charme dans un grand salon.

Une cheminée à encastrer peut être à double face. Dans ce cas, il est possible de l'encastrer dans un mur de séparation de façon à profiter d'une vue sur les flammes depuis chaque pièce.

Ce type de cheminée peut également avoir 3 faces. Ce qui vous permettra d'avoir une vue à 180° sur les flammes. Vous pourrez donc profiter du spectacle depuis n'importe quel coin de la pièce.

Cheminée murale suspendue ou encastrée : des contraintes d'installation différentes

Une cheminée à emboîter dans le mur et une cheminée suspendue ne s'installent pas de la même façon.

Installation de la cheminée

Une cheminée suspendue est directement ancrée au plafond par son conduit d'évacuation. Cependant, dans le cas d'une cheminée murale, une partie de la structure est accolée au mur. La structure semble donc très simple à installer. Toutefois, c'est là que réside tout le danger.

En effet, si la cheminée est mal fixée, un balancement peut subvenir. Ce qui peut entraîner des risques d'incendie au cas où elle serait allumée au moment de la chute. Pour des raisons de sécurité et de couverture en cas d'assurance, il est donc impératif de confier l'installation d'une cheminée suspendue murale à un professionnel.

L'installation d'une cheminée murale encastrée dépend exclusivement de son modèle. Pour les modèles fonctionnant à l'électricité ou au bioéthanol, il suffit de les fixer au mur grâce à un kit de fixation. Par contre, les modèles au bois ou au gaz doivent être installés dans un âtre et leur système de ventilation raccordé à un système d'évacuation dont l'état a été impérativement vérifié par un professionnel.

Règles de sécurité

Une cheminée suspendue murale doit se trouver à une hauteur de 50 à 70 cm du sol. Le mur auquel est adossée la structure devra être isolé avec de la laine de roche et votre plafond doit être en mesure de supporter une charge de 130 kilos.

Par ailleurs, la partie supérieure du conduit devra être isolée en conformité avec les normes de sécurité en vigueur.

Une cheminée murale encastrable peut être installée à une hauteur comprise entre 30 et 40 cm du sol. Elle doit être installée à un endroit abrité des courants d'air et son conduit doit assurer un tirage suffisant. En outre, d'autres contraintes existent :

  • La cheminée doit être installée sur un sol incombustible et adossée à un mur isolé avec des panneaux de laine de roche.
  • La hotte doit impérativement être équipée d'un caisson d'isolation en laine de roche et également être dotée de grilles de ventilation.
  • La sortie du conduit de cheminée au niveau du toit doit être protégée par un chapeau et avoir une hauteur de 40 cm.

En somme, la cheminée suspendue murale vaut bien une cheminée murale encastrée. Par conséquent, pour choisir la vôtre, c'est sur des critères tels que la facilité d'installation, l'état des parois de votre logement et surtout votre budget que vous devez vous attarder.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

10 idées pour une maison chaleureuse
10 idées pour une maison chaleureuse

juillet 21, 2021 4 minutes de lecture

Voir l'article entier
Comment chauffer sa maison en 2021 ?
Comment chauffer sa maison en 2021 ?

juillet 16, 2021 5 minutes de lecture

Voir l'article entier
Comment relooker une cheminée ancienne ?
Comment relooker une cheminée ancienne ?

juillet 11, 2021 4 minutes de lecture

Voir l'article entier